samedi 19 mai 2018

3 jours aux oulettes de gaube, camp de base tip top au pied de la face N du Vignemale

Bouffée d'oxygène dans ce coin grandiose des Pyrénées, les oulettes de Gaube, au pied de la majestueuse face N du Vignemale avec des conditions d'enneigement encore très bonnes! Que ce soit ski ou alpinisme, actuellement, vous avez le choix! Le mythique couloir de Gaube se fait actuellement très bien, un petit pas où il faut être fin dans l'avant dernier crux si vous voulez laisser un peu de glace aux suivants...Le clos de la hount est top aussi, tout glace, pas de mixte!
Renseignez vous sur les conditions auprès des gardiens du refuge, ils ont les dernières nouvelles fraîches!

Petit Vignemale (3032m) - classique en ski
Vignemale - Pique Longue (3298m) - couloir du clos de la hount (D-, 300m)
Vignemale - brèche de Gaube (3150m) - couloir de Gaube (TD-, 600m)

Quelques photos...

vers l'ouest

versant clos de la hount  à l'aube

tout près du sommet du Vignemale

faut-il le présenter?

aux 2/3 du Gaube

levé du jour

dimanche 13 mai 2018

Mallos de Riglos

Toujours un plaisir d'aller faire de la varappe sur ces parois atypiques ...Les conditions météo étaient parfaites avec de la fraîcheur, du soleil et un petit vent du Nord. Beaucoup de français dans le village, ça devenait difficile d'entendre de l'espagnol!!!
Première visite pour Baptiste, nous avons fait une belle classique dans la face S du Pison puis passage obligé par le Puro, joli monolithe à gauche du Pison qui tient encore debout pour l'instant...

Riglos - Pison (933m) - Carnavalada (ED-, 260m) le 10/05/2018 avec Bat
Riglos - Puro - VN attaque directe (TD, 180m) le 10/05/2018 avec Bat

mercredi 9 mai 2018

Encore Montrebei!

Retour dans ces belles parois, ce coup ci pour aller faire CADE en paroi d'Aragon et El Desliz (avec la nouvelle section du bas de la paroi rajoutant 5 longueurs).
CADE est une vraie voie "montagne", avec approche et retours complexes!
On a pris un but en face nord de l'Ossau (encore!) avant de filer sur Montrebei, dommage car ça aurait été un enchaînement dément!

Montrebei - Paroi d'Aragon (1400m), voie CADE (TD+, 565m) le 03/05/2018 avec Fab
Montrebei - Paroi d'Aragon (1400m), voie El Desliz (TD+, 500m) le 04/05/2018 avec Fab

mardi 24 avril 2018

printemps synonyme de variété de disciplines!

Un peu d'activité cette dernière semaine entre une face nord de l'ossau (avec un bivouac au pied et un bon vieux but le matin à l'attaque, dommage!) et les parois ensoleillées de Montrebei en Espagne où un jeune de chez nous a pu commencer à découvrir les joies du terrain d'av dans ces falaises parfois exigentes...Nous avons pu faire quelques classiques bien sympa tout de même!
Et pour revenir un peu à la neige, une session de formation du GMG 64 sur les arêtes de la Pene Blanque au dessus de Gourette.

Ossau (2884m)- Face N, tentative goulotte "y'a du grisou dans le tempo", but conditions les 16 et 17/04/2018 avec Aurélien
Montrebei - Paroi de Catalogne - Dièdre Gris (TD+, 420m) le 18/04/2018
Montrebei - Paroi d'Aragon - Santiago Domingo (TD-, 420m) le 19/04/2018
Montrebei - Paroi de Catalogne - Petit dièdre (TD, 150m) le 22/04/2018
Pene Blanque (2530m) - traversée O-E le 24/04/2018 

jeudi 5 avril 2018

Face NE du Petit Gabizos

Très belle face, visible de loin car c'est une des première "grande" montagne dominant le piémont, faisant la frontière entre le 64 et le 65.
Cette face propose environ 500m de pente qui démarre à 35/40° et fini avec un bon 50° dans le couloir central du haut.
Coup de chance, les orages de la nuit ont déposé 10cm de poudre légère sur un fond dur, très bon à skier! Avec un temps superbe et une mer de nuage à l'aube, on peut dire que ce fut une belle matinée!
Quelques photos...

Petit Gabizos (2639m) - Face NE (5.1, 500m) le 05/04/2018 avec la team des jeunes du PG!

mer de nuage à l'aube

perspective trompeuse...

bon terrain pour envoyer des courbes!

contrastes du printemps!

fin de matinée!

mardi 3 avril 2018

Pic d'Ansabère - goulotte garotte

Superbe ligne, en top condition en cette fin mars! Beaux passages, placages, petits pas dry, tip top! Ca fait plaisir de l'avoir faite car ce n'est pas souvent faisable! Attention toutefois aux énormes corniches qui surplombent le départ puis le retour si on laisse des affaires au pied de la ligne!
 Pic d'Ansabère (2377m) - Goulotte Garotte (TD, 350m) le 29/03/2018 avec Baptiste

le beau temps va t-il enfin se pointer?

toujours le beau profil de la petite aiguille!


réponse à la première question: pas encore!

Baptiste dans le dernier petit crux

des corniches bien dodues!


mardi 27 mars 2018

Pour une remise en forme, retour aux sources: les écrins, bien sûr!!!

Après le monitorat de secourisme, il était urgent d'aller respirer un air différent de celui d'une salle dégageant une odeur de surchauffe cérébrale...
La météo est toujours aussi capricieuse, mais un petit créneau semble se dessiner dans les écrins, ça tombe bien car ça fait longtemps que je n'y suis pas allé.
Les montagnes sont toujours aussi belles par là bas, vraiment beaucoup de neige pour la période, tant mieux pour les glaciers, et les conditions sont encore vraiment hivernales en altitude et encore plus en nord: les faces sont encore sèches.
Petit arrêt au Lautaret pour skier de belles combes encore vierges (alors que les classiques sont prises d'assaut, les gens se sentent rassurés lorsqu'ils sont collés à la file indienne dans des pentes chargées?!!)
Nous trouvons notre bonheur avec Baptiste entre petit couloir et vastes combes, nous ne sortirons pas sur la crête sommitale (trop chargée et du vent) mais très bon ski quand même! Bonne mise en route.
Puis nous posons les valises à Pelvoux avec pour premier objectif une traversée classique mais sérieuse tout de même: face NW de la Blanche (un bon 5.2 expo) puis brèche Victor Chaud et couloir Pelas Vernet, couloir majeur du massif de 1000m environ.
Renseignements pris auprès des locaux, les conditions de neige ne sont pas terrible pour la qualité du ski, mais bon on décide d'aller voir quand même.
Verdict: effectivement, la face NW de la Blanche franchement pas terrible, j'ai dû poser un rappel au dessus de l'étroiture (milieu de la face) pour passer puis neige bien béton, chute interdite et bof à skier...
Du coup on enchaîne avec la Pointe de Celse Nière (la remontée de l'arête finale nous met tarif dans les guibolles) puis nous redescendons par le vallon de Clapouse où nous trouvons de la neige bien sympa! (nous avons renoncé au Pelas Vernet vu ce que nous avons trouvé dans la Blanche, 1000m de tôle, pas cool!)
Une bien bonne journée où nous revenons skis aux pieds au TS du bas de la station après être passés par Ailefroide. La route n'est pas prête d'être ouverte!
Le lendemain, on augmente la mise: départ quasiment de Pelvoux pour remonter à la Pointe du Rif, 2000m plus haut, par le vallon de l'Eychauda. Je ne connaissais pas ce vallon, il est beau mais digne des écrins... L'idée est d'ensuite basculer versant SW sur le pré Mme Carle par la combe Riou, fantastique couloir de 1300m de déniv, homogène entre 35 et 40°, exceptionnel!!!
L'entrée se fait dans la tempête de vent, il fait vraiment froid à 3400m avec le vent! On n'est plus habitué à force d'être dans l'aquarium du 64!
Puis rapidement une moquette est présente, rendant le ski fort agréable! Une bonne pioche, toujours seuls au monde, par contre ce truc est à faire dans des bonnes conditions nivo car sinon, ça craint vraiment, vu la configuration et les dépôts en bas!
Grosse bambée au départ de Pelvoux mais très classe!
Quelques photos...
pelvoux, sans nom et ailefroides

la pointe de Celse Nière et vallon de Clapouse

entrée de la face NW de La Blanche (rappel obl, relais présent)

quasi du sommet de Celse Nière, vue vers Clapouse et La Blanche

c'est beau les Ecrins!!!



la face NW de La Blanche, l'itinéraire de descente est grosso modo plein centre de la face

Baptiste perdu sur le glacier de Séguret Forrant

Une gueule de patron ce Pelvoux!